La plupart des pays industrialisés offrent à leurs citoyennes et citoyens des prestations étendues en matière de Chaussures femme chaussures sportSneakers noir 41
. Chaque État a toutefois sa propre manière d’aborder la mise en œuvre d’une telle entreprise. En Suisse, l’idée même de la sécurité sociale comme contribution positive au développement de la société ne s’est imposée que progressivement parmi les différents groupes de population. Vans Milton VN
, la Suisse a souvent fait figure de « mauvais élève ». L’étendue des prestations de l’État social a longtemps été à la traîne par rapport à ce qu’elle était ailleurs en Europe occidentale. Ce n’est que dans la deuxième moitié du XX e  siècle qu’on observe un net progrès de la sécurité sociale.

Une plongée dans l’histoire

L’histoire de la sécurité sociale en Suisse est riche de multiples facettes, marquée par des conflits sociopolitiques, et elle porte l'empreinte d’acteurs divers. Le système actuel de sécurité sociale est le produit d’une longue histoire dont les débuts remontent au milieu du XIX e  siècle. Son évolution peut être retracée en quatre étapes. La première va de la fondation de l’État fédéral, en 1848, à la Première Guerre mondiale. Au niveau fédéral, de premières réglementations sont édictées, notamment dans le domaine de la protection des travailleurs (loi sur les fabriques, le coq sportif LCSR XX MESH Women Black 1720197
). De plus, les autorités et les partis planifient et préparent l’instauration d'assurances sociales. En ESCARPINS BLANC 100CUIR CHAUSSURES MARIAGE FEMME T 36 NEUVES
, avec la loi fédérale sur l’assurance militaire, la Suisse édicte sa première loi de sécurité sociale.

La deuxième étape, qui va de la fin de la Première Guerre mondiale à la fin de la Seconde, voit le lancement de vastes programmes de politique sociale. En témoignent notamment l’assurance-accidents ( Steffen Schraut 350 Broadway Avenue, Sandales Bout ouvert femme Elfenbein nude
) et l’assurance perte de gain en cas de service militaire ( RIEKER37520BOTTILLONLACAGEBRUN
). Dans les années 1920 est créée la base légale qui permettra la mise en place de l’assurance-vieillesse et survivants ( AVS ) et de l’assurance-invalidité ( Osvaldo Pericoli, Derby nubuck cuir couleur taupe, chaussures lacées avec talon 7cm et antidérapant semelle en caoutchouc, 620 E17
). La Confédération accorde des subventions et des allégements fiscaux aux caisses-maladie , aux Chaussures femmes lescarpin High Heels rose 39
et aux Lareliwen Oxford ZKVVV Taille39 12
, mais le développement de ces assurances reste encore limité.

La période qui va de l’après-guerre jusque dans les années 1990 est une phase d’extension des prestations de sécurité sociale . L’AVS est créée en 1948 . Plus tard, la Confédération met en place d’autres assurances sociales avec l’assurance-invalidité ( 1960 ) et l’assurance-chômage (1984). Concernant le risque vieillesse, le régime obligatoire de la prévoyance professionnelle est introduit en 1985 , le modèle des trois piliers étant alors inscrit dans la Constitution.

La phase qui débute au milieu des années 1990 est marquée par de multiples efforts de réforme, qui aboutissent, d’un côté, à une extension du système de protection sociale et, de l’autre, à une réduction des prestations. D’importantes lacunes dans la protection sociale sont comblées avec l’assurance-maladie obligatoire ( 1996 ) et l’assurance-maternité ( 2004 ). Dans la prévoyance vieillesse, l’assurance-invalidité et l’assurance-chômage, par contre, on assiste à des restrictions et à des réductions des prestations.

Quelle est l’idée à la base de ce site ?

À l’occasion de son 100 e  anniversaire, l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS) a préparé, en 2013, la publication d’une histoire de la sécurité sociale. Avec plus d’une centaine de textes, ce site Internet vous permet d’explorer l’histoire de l’Etat social en Suisse sous différents angles. Un axe chronologique renvoie aux principales étapes du développement de l’Etat social en Suisse depuis le XIX e  siècle ( DIESEL SNEAKERS Homme BLACK, 44
). De nombreuses contributions abordent la question de savoir comment l’Etat social en est venu à couvrir la vieillesse , le Basket BJMX10636White Blanc 6 féminin Sports étudiants Casual lacent Respirant Mesh
, la maladie , l’ accident ou le Aysha bout rond genou en cuir Bottes hautes TWUDT Taille37
. Le site propose également des portraits de Sandales femme Sandspur Delta Merrell
, d’ associations , d’ experts et de Botte Homme British Design antidérapante Lace Up Vintage Martin jaune taille43
. La dimension institutionnelle est elle aussi honorée, une attention étant accordée aux lois, aux institutions de bienfaisance et aux administrations publiques concernées. Le site Internet est complété par des annexes statistiques et une Femme chaussures flâneurs Slipper noir 41
.

Ce site Internet est une coproduction de l’Université de Bâle, de l’Université de Zurich et de l’Ecole d’études sociales et pédagogiques (EESP) de Lausanne. Réalisé sur mandat de l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS), il est régulièrement actualisé et enrichi.

femme bottine chaussure arbre court Pailetten semelle compensée botte Wedges argent

APuAnN9pi0

femme bottine chaussure arbre court Pailetten semelle compensée botte Wedges argent

femme bottine chaussure arbre court Pailetten semelle compensée botte Wedges argent

Plateau/Wedge - synthétique de haute qualité optique en cuir fermeture éclair style: bottine dessus: PU aménagement intérieur: Partiellement doublée longueur de l'arbre: 10 cm arbre périphérie (Gr.37):

PUBLICITÉ
Informations générales sur le produit
Nom du produit femme bottine chaussure arbre court Pailetten seme
Catégorie BOTTINE
Informations produit
Marque AUCUNE
Couleur principale Gris
Genre Femme
Couleur(s) Gris
Dessus / Tige Synthétique
femme bottine chaussure arbre court Pailetten semelle compensée botte Wedges argent femme bottine chaussure arbre court Pailetten semelle compensée botte Wedges argent femme bottine chaussure arbre court Pailetten semelle compensée botte Wedges argent